Habitant dans le Sud de la France, il est logique que je vienne vous parler de ce miracle qui permet la vie sur Terre : le Soleil. Sans lui nous ne serions pas là, et j’aimerais vous montrer à quel point il peut être bénéfique pour nous.

Nous souhaitons tous être en bonne santé, avec une tonne d’énergie pour assumer toutes les activités du quotidien. Malheureusement, notre rythme est effréné. La multiplication des activités, la qualité de notre sommeil, notre alimentation industrielle, le stress, les bruits de la ville ou encore les ondes électromagnétiques… tout ces facteurs contribuent à nous épuiser, nous rendre malade, nous déprimer, etc.

Ce dont je vais vous parler maintenant à propos du Soleil est  incroyable pour vous apporter un soutien énorme, vous régénérer, et vous développer intérieurement. Et chose rare à l’heure actuelle, c’est entièrement gratuit 😉

Regarder le Soleil

SoleilOui, vous avez bien lu, il est possible de regarder le Soleil. Mieux que ça, c’est même le fait de le regarder qui va nous apporter des résultats incroyables. Nous y reviendrons plus loin.

Je vous rassure, il ne s’agit pas de le regarder n’importe quand. Car évidemment, suivant les heures de la journée, il peut être dangereux de regarder le Soleil. Cela aurait pour conséquence de nous brûler la rétine.

Je vous invite donc à lire l’article jusqu’au bout avant de vous ruer dehors 😛

En fait, il existe une méthode simple avec un protocole qui nous permet de profiter des bienfaits de la lumière du soleil sans danger pour les yeux, bien au contraire. Il s’agit du SUNGAZING.

 

Comment ça marche ?

SoleilComme tout organisme vivant sur cette planète, nous avons besoin de lumière pour vivre. D’ailleurs lorsque nous mangeons, si nous allons plus loin que le fait de regarder les éléments dont nous avons besoin pour vivre, c’est avant tout la lumière que nous allons chercher dans ce que nous ingérons.

Le Sungazing est, si je voulais faire un parallèle, la photosynthèse des plantes pour les humains. L’avantage c’est que contrairement aux plantes, nous n’avons pas besoin de la chlorophylle pour la réaliser.

Comme vous le savez, les plantes se nourrissent de lumière qu’elles transforment en énergie pour assurer leurs besoins vitaux. En regardant le Soleil, nous allons recharger notre glande pinéale qui va ensuite redistribuer cette énergie dans tout le corps.

Nourrir le cerveau de lumière va permettre au corps de conserver l’énergie pour son fonctionnement. En effet, 70 à 80% de l’énergie synthétisée par la nourriture sert de combustible au cerveau pour gérer les tensions et l’inquiétude.

D’ailleurs, un des effets observés est la diminution du besoin de manger, le cerveau ayant besoin de moins d’énergie pour notre bon fonctionnement.

Le Protocole du Sungazing

Cas particuliers

Avant toute chose, il existe des cas particuliers où il est recommandé de suivre un processus avant de pouvoir regarder le soleil :

En cas de problème à la rétine, de dégénérescence maculaire ou de glaucome. Dans ces cas, avant la pratique du sungazing les yeux ouverts, vous pouvez vous placer les yeux fermés devant le soleil pendant 2 mois durant 10 minutes, chaque jour où c’est possible. Cela va renforcer les muscles oculaires, favoriser la circulation sanguine et améliorer la vision. En outre, HRM conseil également quelques gouttes d’eau solarisée dans les yeux 3 fois par jour en cas de problèmes aux yeux (voir la méthode de solarisation de l’eau dans la rubrique concernée) jusqu’à l’amélioration des symptômes. Après ces 2 mois les yeux fermés, vous pouvez commencer la pratique si vous le sentez. En cas de glaucome, en général HRM ne conseil pas le sungazing à cause des risques toutefois le ressenti de chacun en jugera, après la pratique les yeux fermés.

Source : http://guerison.solaire.free.fr/processus.html

Protocole

Horaires :

La première des choses c’est de connaître l’heure à laquelle il est possible de regarder le soleil sans s’abîmer les yeux. Rien de plus simple, il s’agit de l’heure qui précède le coucher de soleil ou la première heure qui suit le lever du soleil. Je vous conseille d’ailleurs, pour les débuts, de le faire, soit au début de l’heure si c’est au lever du soleil. Soit à la fin de l’heure du coucher du soleil. En effet, les yeux n’étant pas habitués à cette exposition, il est plus agréable de le faire quand la luminosité est moins forte.

Je vous donne un lien pour connaître l’heure précise du lever et du coucher de soleil chez vous : Cliquez Ici

Durée :

Le but, dans un premier temps, est d’arriver à 44 minutes d’observation. Bien évidemment, c’est une exposition qui va se faire progressivement.

Nous procéderons de la sorte : 10 secondes d’observation le premier jour. Ensuite nous ajoutons 10 secondes par jour.

  • Si le soleil est caché ou que nous ne pouvons pas voir le soleil (oubli, empêchement…) nous restons sur la durée de la veille.
  • Si nous ne pouvons pas voir le soleil pendant environ une semaine, nous reculons de 10 secondes par rapport à la fois précédente.
  • Si plusieurs mois s’écoulent sans observation, nous recommençons à 1 min, en ajoutant une minute par jour jusqu’à revenir où nous en étions.
Posture :

Il est recommandé de bien s’hydrater avant et après votre rendez-vous avec le soleil.

Il faut être pieds nus et trouver un bout de terre ou idéalement du sable. Nous éviterons l’herbe qui aspire l’énergie et refroidie les pieds, et les sols non naturels.

Ensuite, placez-vous face au soleil, de façon à lever légèrement les yeux pour le regarder.

Profitez de cet instant quotidien pour vous recentrer, pour respirer et pour accueillir l’énergie que vous recevez gratuitement et de la façon la plus naturelle qui soit. C’est un moment de communion avec vous-même, avec la nature, avec la vie.

Il vous faudra une période minimale de 9 mois pour atteindre les 44 minutes et suivant où vous habitez une période plus grande.

A la fin de votre exposition, frottez-vous les mains et mettez vos paumes de mains devant vos yeux ouverts. Cela dissipera le flash lumineux 😉

 

Les effets du soleil dans votre vie

Il y a différents paliers que vous allez expérimenter au cours de votre pratique aussi voici un peu ce que vous pouvez être amené à vivre.

Les 15 premières minutes 2-children-standing-on-cobblestone-at-sunset-holding-hands

Au début vous pouvez avoir vos yeux qui piquent, c’est normal. Si vous avez des craintes faites-vous suivre par un ophtalmologiste pour vérifier que tout est en normal. Allez-y doucement et comme le bon sens l’indique, si vous sentez que ce n’est pas bon, ne le faites pas 😉

Quand vous allez arriver aux alentours des 15 minutes vous aurez déjà amorcer le processus de régénération en chargeant la région de l’hypothalamus. Ceci va entraîner la mise en route d’un « minuteur » et le fonctionnement d’un « logiciel »  inhérent au cerveau. Dès lors, vous observerez une amélioration de votre capacité à faire face aux problèmes que vous rencontrez dans votre vie. Votre confiance et votre intuition grandissent et votre esprit est en mesure de prendre les bonnes décisions pour vous.

Vous entrez en relation directe avec la nature, ce qui fait que votre relation au monde change naturellement. Cela contribue à changer vos comportements, qui seront en cohérence avec votre vraie nature, et ainsi vous allez contribuer à créer un monde harmonieux.

Il a été montré scientifiquement que la tristesse et la dépression sont liées à notre exposition à la lumière. Aussi vous verrez votre humeur et votre joie de vivre grandir.

 

SoleilDe 15 à 30 minutes

Vous observerez une diminution du besoin de manger. En effet, ce que nous mangeons est utilisé pour 70 à 80% par notre cerveau comme combustible pour gérer les tensions et les inquiétudes. Vu que la lumière du soleil apporte une libération de celles-ci, votre corps demandera moins de carburant 😉

En atteignant les 30 minutes, toutes les lumières qui résultent du soleil auront atteint le cerveau et diffusées dans le corps. A ce moment là, il va y avoir une guérison progressive des maladies physiques car le corps reçoit la couleur énergétique dont il a besoin pour se régénérer. Je vous invite d’ailleurs à vous renseigner sur la chroma thérapie (thérapie par les couleurs).

 

sun-hand-finger-light-summer-sea-red-sunsetDe 30 à 44 minutes

A partir de là vous allez sentir concrètement la lumière rentrer en vous et vous nourrir.

Vers les 35 minutes d’exposition, votre faim va diminuer. L’énergie que vous recevez directement par le Soleil fait que vous avez moins besoin de nourriture.

Il arrive chez certaines personnes que la faim disparaisse complètement.

Une fois ces 44 minutes atteintes il est important de ne pas continuer. Arrive une seconde étape qui est de marcher sur la Terre nue pendant 45 minutes 6 jours sur 7. Il est recommandé de faire cela pendant une année.

Vous pouvez continuer à observer le soleil en diminuant d’une minute à chaque fois pour arriver à 15 minutes. Vous pouvez regarder le soleil 15 minutes par jour tout au long de votre vie.

 

Mon expérience avec le Sungazing :

J’ai entendu parler de cette technique de nombreuses fois sans que cela ait éveillé ma curiosité. C’est seulement quand je suis parti sur les routes dans mon premier lieu de wwoofing que j’ai approfondi la question. Je vivais alors chez André qui pratiquait l’observation du soleil et qui avait atteint les 44 minutes. Il m’a raconté sa vie et comment en changeant radicalement de façon de vivre il s’était sauvé la vie.

Il m’a fait un retour sur ce que le Sungazing lui avait apporté dans sa vie et il n’y avait qu’à le voir pour être convaincu. A 60 ans il avait une énergie incroyable et une joie de vivre infinie. J’ai donc commencé à pratiquer. Je n’ai jamais été plus loin que 5 minutes pour plusieurs raisons : soit l’endroit où je me trouvais ne me le permettait pas (soleil non visible aux heures appropriées, mauvais temps, etc.), soit par flemme 😛 Mais déjà j’ai senti tout ce que cela pouvait m’apporter. J’ai senti cette communion avec l’énergie solaire, avec mon corps.

Le fait d’écrire cet article m’a donné la motivation pour faire le processus en entier et ainsi vous apporter mon témoignage. Je vous donne donc rendez-vous dans minimum 9 mois 😉

Si vous pratiquez cette méthode ou décidez de vous y mettre, je vous invite à me faire des retours en commentaire. Merci

 

Pour terminer je vous invite à regarder cette interview de Sébastien Lorca qui est un des ambassadeurs français du Sungazing :